top of page

NOTRE ÉQUIPE

L’équipe multidisciplinaire d’Attention FragÎles est composée de gestionnaires, de professionnels et de techniciens aux compétences et aux formations complémentaires dans les domaines suivants : gestion de projets, biologie, écologie, géographie, développement local, aménagement de la faune, interprétation du milieu naturel, foresterie, océanographie et sciences sociales. Cette mixité qui allie expérience et relève permet de mener à terme des projets et mandats complexes qui mettent à profit les qualités propres à chacun des membres de l’équipe. La collaboration entre les employés sur les différents projets assure une bonne cohésion de l’équipe et une compréhension des actions de l’organisme de manière intégrée.

Équipe d'Attention FragÎles 2023

Direction 

Marie-Ève Giroux, directrice générale Attention FragÎles

Marie-Ève Giroux

Directrice générale

Gestionnaire d'organisme et de projets

megiroux@attentionfragiles.org

« Fille de mer, de vent et de soleil, les éléments de la nature insulaire et leur force sont pour moi source d’inspiration et de motivation à prendre soin de notre patrimoine naturel. Redécouvrant chaque jour le territoire que j’habite et qui m’habite, je continue de m’émerveiller devant notre environnement insulaire unique et la beauté des paysages qui m’entourent. Passionnée d’environnement et de développement des collectivités, établie aux Îles depuis plus de dix ans, j'ai à cœur de contribuer à la protection de notre environnement fragile et précieux et de m’impliquer dans ma communauté. Mes formations et mes expériences diversifiées, dans les domaines des sciences, du développement local, de l’environnement, de l’international et de la gestion de projets m'amènent une vision globale des enjeux de notre archipel et une approche intégrée et collaborative. Depuis 2013, comme directrice générale, j’ai la chance d’être à la barre de notre bel organisme qui a le vent dans les voiles, qui est bien enraciné dans son milieu et qui travaille en concertation avec tous les acteurs de l’archipel afin que prendre soin de l’environnement soit une valeur ancrée au cœur de toute action ! »

Mélanie Bourgeois, directrice adjointe Attention FragÎles

Mélanie Bourgeois

Directrice adjointe 

Biologiste, gestionnaire de projets

melanie@attentionfragiles.org

 

« Native des Iles-de-la-Madeleine, j'ai un parcours plutôt atypique, pour l’organisme, d'origine marine avec mon baccalauréat en biologie marine, ma maîtrise en océanographie et ma vaste expérience en aquaculture ! J’ai accosté en 2013 chez Attention FragÎles par un heureux concours de circonstances et ma belle curiosité comme chargée de projets en lien avec la biodiversité et je m'y suis ancrée. Je collabore aujourd'hui sur différents projets ou mandats de l'organisme en aidant à la conception des projets et à leur bon déroulement en appui à l'équipe et la direction comme directrice adjointe depuis 2020. J'adore travailler en concertation avec les utilisateurs et les partenaires au sein d'une équipe dynamique, soudée et complémentaire. Je pense qu'activités récréatives et développement du territoire peuvent se faire en respectant les milieux naturels, les différents habitats d'une grande importance pour le territoire et l’ensemble des espèces qui y vivent. Visons la cohabitation harmonieuse pour profiter encore longtemps d’un milieu de vie si exceptionnel !»

Chargé.es de projets

Alain Richard, chargé de projets espèces en péril, Attention FragÎles

Alain  Richard

Chargé de projets espèces en péril

Biologiste

alain@attentionfragiles.org

 

« Mon intérêt pour la faune et la flore a commencé très tôt. Les sciences biologiques se sont alors imposées à moi comme une évidence et j’ai donc entrepris des études en ce sens et obtenu un baccalauréat de l’Université de Sherbrooke. Ce fut le début d’une grande aventure qui se poursuit encore aujourd’hui. Vers le milieu des années 90, je me suis joint à l’équipe d’Attention FragÎles. À travers ces années exceptionnelles, j’ai côtoyé et accompagné des passionnés de l’environnement, qui m’ont apporté beaucoup. Chaque jour passé dans la nature m’enseigne de nouvelles connaissances. Le caractère singulier des Îles y est pour beaucoup. Sous nos yeux, invisibles pour la plupart d'entre nous, de nombreux organismes vivants maintiennent l'harmonie et l'équilibre fragile de nos écosystèmes et font de notre archipel un endroit unique où vivre. À nous d’en prendre soin !»

DSCF9148 (1)_edited.jpg

Catherine Leblanc Jomphe

Chargée de projets en restauration et aménagement des milieux naturels

Écogéographe

catherine@attentionfragiles.org

 

« Je suis madelinienne originaire de Havre-Aubert. Au quotidien, j’ai besoin de me retrouver dehors, d’observer les éléments de la nature et de les comprendre. Je suis fascinée par la beauté et la dynamique du paysage, sensible à la fragilité de mon milieu et consciente des changements qui s’opèrent dans mon environnement. J’ai étudié la Bioécologie à La Pocatière et la Géographie physique à l’Université du Québec à Rimouski, jamais loin de l’eau. Fière de mon patelin natal, j’ai vanté la beauté et la qualité de vie des Îles pendant six ans. J’ai toujours eu l’envie de revenir chez moi et de faire ma part dans l’immense défi qu’est la protection du littoral, pour qu’il soit moins vulnérable et plus résilient. Mes expérience de travail et mon intérêt pour la géomorphologie côtière m’ont permis de parcourir pas à pas le territoire des Îles de la Madeleine et de mieux comprendre la complexité et l’évolution rapide du trait de côte. Je me considère chanceuse de pouvoir contribuer au suivi et au maintien de l’équilibre fragile de nos dunes et d’améliorer la qualité des milieux humides du littoral. »

Bruno Savay, chargé de projets en environnement Attention FragÎles

Bruno Savary
Chargé de projets en environnement

Biologiste

bruno@attentionfragiles.org

 

« On dit souvent que les madelinots ont de l’eau salée dans les veines, moi, c’est l’eau d’érable qui m’a fait pousser. Mais depuis, 2008, une addictive fusion sucrée-salée s’opère ! Les Îles sont pour moi l’endroit rêvé pour alimenter mon désir d’observer et de comprendre l’humain et l’environnement : La communauté est tissée serrée et la nature est omniprésente. J’ai étudié la biologie… mais ça aurait pu être la mécanique, le théâtre, la soudure, la littérature, la menuiserie, les langues, la comptabilité, l’architecture. Miracle ! Le travail comme chargé de projets en  environnement dans un organisme communautaire comme Attention FragÎles me permet d’en apprendre et de m’épanouir dans tous ces domaines. À mon sens, cet organisme porte bien son nom, car on nous permet de prendre le temps, celui de porter une attention à la fragilité de la nature et de notre existence, pour mieux les faire cheminer ensemble. »

Équipe technique

Luc Longuépée, technicien protection de la faune et des milieux naturels Attention FragÎles

Luc Longuépée

Technicien protection de la faune et des milieux naturels

« Je me présente Luc Longuépée à Raymond à Gildas à Nelson à Emmanuel à Lazare. Natif des Îles de la Madeleine et technicien de la faune de formation depuis 1995, je travaille pour Attention FragÎles depuis une quinzaine d’années principalement sur les espèces en péril et je contribue également à la protection du milieu dunaire dans divers projets de restauration. Considérant que la terre est notre maison et que nous faisons partie intégrante de ce magnifique écosystème, je suis soucieux de m’impliquer de différentes façons au maintien de son équilibre. Le dynamisme et les valeurs d’Attention Fragiles me rejoignent et c’est un privilège de travailler, d’apprendre et apporter mes connaissances pour cet organisme, et ce, même si les défis sont énormes. »

Nicolas Rathé, technicien en environnement Attention FragÎles

Nicolas Rathé
Technicien en environnement

« Le milieu naturel est depuis toujours un monde qui m’étonne et me fascine constamment. Originaire de Saint-Jean sur Richelieu en Montérégie, j’ai découvert l’immensité du monde naturel sur la Côte-Nord où j’y ai d’abord fait mes études en aménagement cynégétique et halieutique au cégep de Baie-Comeau, puis travaillé pendant plus de 10 ans pour une firme de consultant en environnement. Ayant parcouru le Québec de long en large principalement grâce au travail, je débarque au Îles pour la première fois en 2019 pour m’y « amarrer ». Depuis, je me sens extrêmement privilégié de pouvoir être témoin du contraste essentiel qui lie la puissance des éléments et la fragilité de l’archipel.»

Sara Desharnais-Richard, chargée de projets en environnement et biodiversité Attention FragÎles

Sara Desharnais-Richard
Chargée de projets en environnement et biodiversité

Biologiste

sara@attentionfragiles.org

 

« Originaire des Cantons l'Est, c'est à travers mon stage de fin de techniques en 2015 que j'ai découvert, le vrai "Est" du Québec.  Un intérêt pour l'aventure m'a menée à faire mon stage dans une région qui m'était alors inconnue, les Îles-de-la-Madeleine. Complètement charmée par la beauté, la fragilité, et le bonheur que je ressentais en parcourant les plages,  il m'est apparu comme une évidence de revenir l'été suivant alors que j'entamais mon baccalauréat en biologie à l'UQAR, pour poursuivre mon travail avec la belle équipe d'Attention FragÎles. Pendant près de six ans, comme un petit parasite, positif, les Îles refaisaient surface constamment dans mon esprit. Concours de circonstances, c'est en 2022 que je me suis laissée une fois de plus emportée par les vagues des Îles et que j'ai rejoint officiellement l'équipe comme chargée de projets en environnement et biodiversité. J'ai toujours été émerveillée par la beauté des paysages et la complexité de la nature. Il semblerait "qu'on protège ce qu'on aime et on aime ce qu'on connait" c'est donc très jeune j'ai appris à connaitre et à apprendre de la nature qui nous entoure.  Pour moi, il va de soi que la nature doit être respectée et protégée, mais je crois aussi à une cohabitation harmonieuse des usages pour pouvoir continuer à en profiter encore longtemps ! »

AF_trans_novis_SM_FB.png

Nom
Chargé.e de projets 

Formation

nom@attentionfragiles.org

« texte à venir »

IMG_3410_edited.jpg

Annik Veilleux
Technicienne protection de la faune et des milieux naturels

« Native des Basses-Laurentides, c’est pour un amour de madelinot que je suis devenue madelinienne d’adoption en 2016. Depuis toute petite, je suis une amoureuse des animaux et de la nature. C’est cette passion pour l’environnement et mon affection inconditionnelle pour les bestioles poilues, emplumées, visqueuses ou écailleuses qui m’ont conduite vers le Cégep de St-Félicien pour l’obtention de mon diplôme en Techniques du milieu naturel, option aménagement de la faune. Depuis, j'ai travaillé plusieurs années en partenariat et pour la Ville de Montréal dans les parcs-nature, particulièrement au niveau de l'éducation relative en environnement, tout en côtoyant au quotidien une faune urbaine très diversifiée. Voilà maintenant près de six ans que j’ai rejoint la formidable équipe d’Attention FragÎles. Je travaille sur plusieurs projets tous aussi fascinants les uns de que les autres mais je réalise principalement les différents inventaires fauniques dont ceux sur les espèces en péril. Je me sais sincèrement privilégiée de pouvoir découvrir, observer et étudier de si près des espèces menacées et si précieuses et même après toutes ces années, mes yeux brillent encore à chaque fois. Les Îles sont un magnifique joyau et je suis fière de pouvoir participer à préserver ses nombreuses et uniques richesses tout comme je le suis d’œuvrer au sein d’un si bel organisme avec de trop belles personnes qui portent toutes en elles les mêmes valeurs et cet amour profond pour ce croissant de terre au cœur du golfe. »

Carole Leblanc, technicienne en restauration et en interprétation des milieux naturels

Carole Leblanc

Technicienne en restauration et en interprétation des milieux naturels 
 

« On m’a décrite un jour comme une amoureuse des Îles, et c’est le cas. Malgré le fait que j’y suis née, ce n’est que vers 35 ans que j’ai appris à regarder différemment l’environnement qui nous entoure. À travers une formation en éco-interprétation de la nature, j’ai découvert des milieux naturels d’une beauté très particulière, des paysages à couper le souffle et une faune et une flore diversifiées qui ornent notre territoire. Cet amour sans contredit m’a amené jusqu’à Attention FragÎles qui depuis plus de 20 ans me permet de grandir et d’évoluer dans plusieurs domaines touchant l’environnement. J’ai commencé comme agente de sensibilisation jusqu’en 2001 pour ensuite prendre la direction de l’organisme jusqu’en 2007. Pour la suite, j’ai choisi de me consacrer à l’éducation relative à l’environnement auprès des jeunes de l’archipel. Puis m'intéresser de plus en plus à la restauration des milieux naturels, en particulier les milieux dunaires. » 

François pour site web_edited.jpg

François Miousse
Agent de mobilisation en environnement 

« Madelinot d’origine, j’ai joint l’équipe d’Attention FragÎles en 2022 suite à un grand vent de changement et un besoin de me rapprocher de la nature et de travailler de mes mains. Après avoir œuvré à l’aménagement et à la restauration des milieux naturels pour minimiser l’impact de l’érosion sur le territoire, le vent me ramène aux sources. Mes 10 ans d’expérience comme agent de mobilisation en développement social, ou rassembler les expertises du territoire pour agir sur les enjeux sociaux de l’archipel était mon quotidien, ce sont les enjeux environnementaux qui prennent désormais le relais. Mon rôle est de soutenir l'équipe dans leurs actions de mobilisations et d’accompagner les acteurs environnementaux du milieu à œuvrer collectivement au service de la biodiversité. Je suis fasciné par l’amplification de notre capacité d’agir lorsqu’on met en commun les expertises et les forces complémentaires du milieu. »

Étudiant.e.s et stagiaire.s

Marchal Imbeault

Marchal Imbeault
Étudiant en bioécologie

«Salut! Moi, c’est Marchal Imbeault. Dans le cadre de mon programme de Techniques de bioécologie du Cégep de La Pocatière, j’ai eu la chance d’effectuer de nombreux inventaires sur toutes sortes d’espèces. Je me suis longtemps demandé quel genre de technicien j’aimerais être. C’est lors d’une sortie dans un marais salé où l’on a bagué la sauvagine, en prenant mon premier canard, que j’ai su que je voulais travailler avec les oiseaux. Quelques semaines plus tard, j’ai su que ma mère, ma grand-mère et mon grand-père (qui est originaire des Îles), déménageaient aux Îles-de-la-madeleine. J’ai donc effectué mes recherches afin de dénicher un organisme environnemental où je pourrais travailler avec la faune aviaire et je suis tombé sur le site Web d’Attention FragÎles. En découvrant leur mission, leurs champs d’action et leurs projets, je suis tombé en amour avec l’organisme. C’est là que j’ai décidé d’envoyer ma candidature comme stagiaire, qui a été acceptée! C’est donc dans ce contexte que je me joins à cette belle équipe pour la saison estivale. »

bottom of page