Transport ecologique

L'événement En ville sans ma voiture!

Le saviez vous?en_ville_sans_ma_voiture

L'évènement «En ville sans ma voiture» bat son plein dans 1500 villes autour du monde, dont Montréal, Sherbrooke, Québec et Trois-Rivières. Ce jour-là, un secteur sans voitures est délimité dans la ville et alors les piétons, coureurs et cyclistes sont libres de prendre la rue!

L’événement vise à sensibiliser la population à la pollution, aux transports alternatifs et aux bienfaits de l'activité physique. À Montréal, les transports sont responsables de 10 % des maladies respiratoires !

Retour au menu

 

5 mythes contredits

auto2Mythe 1: Toujours rouler à 90 km/h sur le grande route encrasse le moteur.

Faux: au contraire, le moteur atteint sa température idéale à cette vitesse. C'est plutôt quand on laisse le moteur rouler lorsque l'auto est immobilisé que le moteur s'encrasse.

Mythe 2: Une auto, ça ne pollue pas beaucoup!

Faux: un véhicule produit plusieurs tonne de CO2 chaque année.

Mythe 3: Après un arrêt prolonger, il faut laisser tourner le moteur longtemps avant de déplacer le véhicule.

Faux: selon l'Office de l'efficacité énergitique (Ressources naturelles Canada) le moteur na jamais besoin de rouler plus de 30 secondes avant de partir.

Mythe 4: Éviter d'entretenir mon véhicule représente une économie.

Faux: selon Ressources naturelles Canada (1999), le propriétaire d’une voiture de modèle intermédiaire qui néglige de dépenser 65 $ par an de coût d’entretien perd, en moyenne, 215 $ en consommation d’essence et dépréciation de son véhicule, en plus d’augmenter ses émissions de CO2 d’environ une demi-tonne.

Mythe 5: En allant au dépanneur, il est plus économique de laisser tourner son moteur que de le redémarrer.

Faux: un moteur tourant à l'arrêt pendant plus de 10 secondes consomme plus d'essence qu'il en est requit pour redémarrer. De plus, un moteur qui tourne à l'arrêt contamine plus rapidement l'huile à moteur.

Retour au menu

 

Achat ou location d'une auto neuve: argent et énergie à économiser !

auto_hybrideAu Canada

Le programme de remise écoAUTO encourage les Canadiens à acheter des véhicules qui consomment peu d'essence. Comment? Il offre des remises allant de 1 000 $ à 2 000 $ aux gens qui, à partir du 20 mars 2007, ont acheté ou loué à long terme (12 mois ou plus) un véhicule à haut rendement énergétique. Plusieurs modèles 2006 achetés en 2007 sont admissibles.

Quelques exemples de marques et de remboursements possibles :
  • Chevrolet HHR FWD : 1 000 $
  • Ford Escape HEV : 2 000 $
  • Honda Civic Hybrid : 2 000 $
  • Jeep Patriot et Compass : 1 000 $
  • Lexus RX 400H 4x4 : 1 500 $
  • Nissan Altima Hibrid : 1500$
  • Toyota Yaris : 1 000 $
  • Toyota Highlander Hybrid 4X4 : 1 500 $
  • Volkswagen Jetta Wagon TDI (Diesel) : 1 000 $

Au Québec

Lle programme Véhicule hybride – Remboursement partiel de la TVQ peut vous donner droit à un remboursement maximal de 1 000 $ à 2000 $ si le véhicule a été acheté ou loué à long terme après le 23 mars 2006 et avant le 1er janvier 2009.

Quelques exemples de marques :
  • Ford Escape Hybrid (HEV) 2008 (deux roues motrices)
  • Honda Insight 2005 et 2006
  • Honda Civic Hybrid 2005, 2006, 2007 et 2008
  • Honda Accord Hybrid 2005
  • Nissan Altima Hybrid 2007 et 2008
  • Toyota Prius 2005, 2006, 2007 et 2008
  • Toyota Camry Hybrid 2007 et 2008

Pour plus d'informations et pour obtenir un formulaire, voyez votre concessionnaire automobile ou consultez les sites :

10 conseils pour économiser l'or noir

conduireetranger

1- Ne laissez pas votre moteur tourner au ralenti pendant plus de 10 secondes.

C'est plus économique de le faire redémarrer. Aussi, le ralenti contamine plus rapidement l'huile à moteur.

2- Évitez les départs et les arrêts brusques.

Une conduite agressive peut augmenter la consommation de 40 %.

3- Réduisez votre vitesse. Plus vous conduisez rapidement, plus la résistance au vent augmente.

Au-delà de 90 km/h, votre consommation augmente d'environ 1 % par km/h.

4- Changez de vitesse à un régime plus bas.

Un moteur à transmission manuelle qui tourne à haut régime et à basse vitesse utilisera jusqu’à 45 % plus d’essence.

5- Roulez avec des pneus suffisamment gonflés.

Une différence de 40 kPa peut réduire la durée de vie du pneu de 10 000 km et augmenter votre consommation d’essence de 3 %.

6- Maintenez votre véhicule en bonne condition.

Un moteur qui n’est pas au point peut augmenter la consommation jusqu’à 50 %. Un filtre à air encrassé, 3 %.

7- N’utilisez le climatiseur qu’en cas de nécessité.

La consommation de carburant peut augmenter de 20 %.

8- Placez vos articles dans le coffre.

Toute installation sur le toit crée une résistance. Chaque tranche de 45 kg (100 livres) réduit votre économie d’essence de 2 %.

9- Optez pour un véhicule à faible consommation d'essence.

Des ristournes gouvernementales sont actuellement offertes à l'achat.

10- Limitez les petits trajets en voiture.

Optez le plus souvent possible pour la bicyclette, la marche et le covoiturage.

 
 

Transport écologique

Économiser l'essence en autobus, à vélo ou en auto

> Depuis le printemps 2010, un service de transport en commun est offert aux Madelinots. Soir et matin, des navettes sillonnent les Îles. Trois trajets sont offerts par le Réseau de transport collectif de la Gaspésie et des Îles-de-la-Madeleine (RéGÎM).
Suivez ce lien pour connaître les horaires et les tarifs : www.monregim.net

> Imaginez la joie de vous rendre au travail à vélo, sentir l'air salin, cheveux au vent ! La piste cyclable s'allonge d'année en année. Bon pour le coeur, bon pour l'environnement, bon pour le portefeuille. Plusieurs candidats aux Méritas environnementaux le font !
Suivez ce lien pour mieux connaître les voies cyclables sur le territoire : Route verte

> L'ensemble des capsules présentées ci-dessous ont été publiées dans le journal Le Radar . Vous y lirez de l'information, des trucs et des références pour économiser l'essence au quotidien.