Le réchauffement planétaire et les Îles-de-la-Madeleine

Depuis la moitié du 18e siècle, la température sur Terre augmente anormalement. Ce réchauffement bouleverse le climat de la planète, pour engendrer ce que l'on appelle désormais « les changements climatiques » :
  • l’air et les océans se réchauffent ;
  • le niveau moyen de la mer augmente ;
  • les tempêtes sont plus fortes et plus fréquentes ; et
  • la glace des mers en Arctique et le pergélisol fondent de plus en plus rapidement.

Les experts s'accordent désormais sur la cause principale du réchauffement planétaire : l'augmentation des concentrations des gaz à effet de serre (GES) émis par l'activité humaine. Celles-ci viennent dérégler l'effet de serre, le rendant de plus en plus « efficace » à piéger la chaleur à même l'atmosphère. Si la planète poursuit son réchauffement au rythme actuel, les nouvelles conditions climatiques seront difficiles à supporter pour les êtres vivants et les effets déjà observés iront en s'intensifiant.

Qu'est-ce qu'on peut faire?

La principale source humaine de GES est l'utilisation des sources d’énergie fossile, comme le pétrole et le mazout. Simplement et au quotidien, les premiers pas pour atténuer le réchauffement planétaire – et la perturbation du climat qui se fait déjà sentir – sont de réduire la consommation madelinienne d'énergie fossile. En se posant quotidiennement les questions suivantes, tout le monde peut contribuer à l'effort et, puisque l'énergie coûte cher, sauver quelques dollars au passage. 

  • Chauffe-t-on le dehors?
    En s'assurant de l'efficacité des systèmes de chauffage et d'isolation des bâtiments, on économisera au passage d'importants frais de chauffage.
  • D'où vient ce produit?
    Consommer localement, c'est-à-dire préférer, dans ses achats, les produits provenant le plus près possible des Îles-de-la-Madeleine, permet entre autres de réduire la quantité d'énergie nécessaire pour subvenir à nos besoins en coupant sur le transport.
  • Ce produit est-il trop gourmand?
    Pourquoi ne pas choisir des produits moins énergivores, comme ceux certifiés par EnergyStar? De l'ordinateur aux électroménagers, en passant par les voitures et les ampoules, il existe de plus en plus d'alternatives moins gourmandes.
  • Faut-il prendre sa voiture?
    Pourquoi ne pas faire du covoiturage ou se déplacer à vélo lorsque possible?
Normal 0 21 false false false FR-CA X-NONE X-NONE MicrosoftInternetExplorer4

Poubelles : nettoyer avec du vinaigre bouillant, rincer, passer une éponge avec du *désinfectant multi-usage fait maison sans rincer. Mettre 2 grosses cuil. à soupe de bicarbonate au fond pour éviter les odeurs. 

 

Dépôts calcaires dans le fer à repasser : nettoyer une fois de temps en temps avec de l'eau vinaigrée.

 

Fonds de casseroles brûlés : juste après la cuisson, mettre un peu de vinaigre et de sel et laisser tremper. Sinon, faites-y bouillir de l’eau 10 minutes avec 2 cuil. à soupe de vinaigre.

 

Brûleurs de cuisinière au propane : faire tremper dans du vinaigre blanc (plusieurs heures si nécessaire).

 

Nettoyer un thermos : verser de l’eau chaude et 2 cuil. à soupe de bicarbonate (ou des coquilles d’oeuf et du vinaigre) et laisser tremper pendant 1 h en secouant.

 

Lave-vaisselle : remplacer l’agent de rinçage pour lave-vaisselle par du vinaigre.

 

Nettoyer le micro-ondes : placer un bol de vinaigre ou de jus de citron, le faire chauffer quelques instants et passer un chiffon sur les parois.

 

Parois et rideaux de douche : pour les vitres de douche bien entartrées et pleines de savon, frotter avec une éponge imbibée de vinaigre chaud pur. Pour les rideaux de douche dans le même état, les laver en machine avec une grande serviette suffit normalement. Sinon faire tremper au moins une heure dans de l’eau chaude vinaigrée avant de laver.

 

Vitres et miroirs : nettoyer à l’eau vinaigrée ou à peine savonneuse et sécher avec un morceau de papier journal roulé en boule. 

 

Taches d'herbe ou transpiration sur un vêtement : frotter avec de l’eau vinaigrée.

 

*Le nettoyant/désinfectant multi-usage:

dans un bidon opaque de 2 litres, mettre 2 cuil. à soupe de bicarbonate de soude, ajouter 2 l d’eau chaude et mélanger. Préparer dans un verre 1 cuil. à soupe de vinaigre blanc et au maximum 3 cuil. à soupe d’un mélange d’huiles essentielles reconnues pour leur pouvoir désinfectant (citron, pin, thé vert, canelle). Verser dans le bidon et bien secouer à chaque utilisation. 

 

Pour plus d'informations, consultez : www.raffa.grandmenage.info/