Bilan d'une première année du projet : Pointe de l'Est

La situation préoccupante observée dans le secteur de la Pointe de l’Est, en termes de circulation motorisée et de ses impacts sur ce territoire protégé, est à l’origine d’un autre projet débuté au cours de l’année 2015-2016 avec Attention FragÎles en collaboration avec de nombreux partenaires. Le projet initial a pris rapidement de l’ampleur, notamment avec la prise en compte de l’ensemble des acteurs concernés, de la complexité du territoire visé et des nombreux enjeux à considérer. Tout d’abord, la concertation des différents acteurs liés à la Pointe de l'Est (partenaires, propriétaires, utilisateurs) autour d'un comité de travail, ayant des objectifs et un projet commun visant la protection de la faune et des habitats fauniques ainsi qu’une meilleure gestion de la circulation VTT sur ce territoire, a été réalisée d’où a découlé un plan d’action triennal (2015-2018). Certaines de ses actions ont d’ailleurs été réalisées au cours de la dernière année: une caractérisation préliminaire du secteur visant à mieux connaitre le secteur et ses problématiques(incluant des visites terrain réalisées avec plusieurs partenaires du comité de travail); la mise en place de quelques mesures d’atténuation au pourtour de la Pointe de l’Est en collaboration avec des utilisateurs de Grosse-Île (restauration dunaire et la fermeture d’accès secondaires) ainsi que des activités de nettoyage de milieux naturels (plages et près des sentiers VTT) ; ainsi que des activités de sensibilisation dans les écoles de Grosse-Île et de Grande-Entrée (concours de dessins « Dessine-moi ta Pointe-de-l’Est » et sorties d’interprétation en milieu naturel).  Aussi, des ateliers de travail ainsi qu’une séance d’information publique ont eu lieu en mars 2016, entrepris par des membres du comité de travail avec le soutien et la collaboration d’Environnement et Changement Climatiques Canada, afin de mieux informer les utilisateurs et la population sur la démarche en cours ainsi que de recueillir leurs considérations et commentaires en vue de l’élaboration d’un futur sentier fédéré qui permettrait de mieux encadrer la circulation VTT dans ce secteur. La poursuite et le succès de cette démarche reposent maintenant sur le maintien de cette belle collaboration établie entre les différents membres du comité de travail de la Pointe de l’Est et sur la poursuite de la mise en œuvre du plan d’action triennal.
 
Pour consulter le rapport du projet: cliquez ici