Campagne de sensibilisation sur les espèces en péril (3 de 4)

La campagne de sensibilisation sur les espèces en péril initiée par le Club VTT des Îles-de-la-Madeleine en collaboration avec Attention FragÎles bat son plein! Le vendredi 3 juillet 2015, la troisième capsule issue de cette campagne a été lancée sur le web et les réseaux sociaux. L’espèce à l’honneur ce mois-ci est la Sterne de Dougall et fait suite à celles sur le Pluvier siffleur et le Grèbe esclavon. Cette non moins surprenante campagne s’inscrit parmi les nouvelles orientations du Club VTT des Îles-de-la-Madeleine depuis quelques années et démontre leur volonté de pratiquer leur activité en harmonie avec la préservation de la biodiversité.

Cette campagne porte au total sur quatre espèces en péril présentes sur le territoire madelinot: le Grèbe esclavon, le Pluvier siffleur, la Sterne de Dougall et l’Aster du golfe Saint-Laurent. Elle vise à faire connaître les différentes espèces aux utilisateurs VTT, aux autres groupes d'utilisateurs ainsi qu'à l’ensemble de la population. Trois outils de sensibilisation ont été ciblés : des panneaux décrivant les espèces qui seront installés prochainement aux abords des sentiers ainsi qu’au chalet du club VTT, des BD sont publiées dans l’hebdomadaire local en simultané avec le lancement de la capsule vidéo humoristique de l’espèce réalisée avec L'île imagin'air et diffusées sur internet. La campagne se déroulera dans les prochains mois, avec le dévoilement d’une espèce par mois.

Ce mois-ci, l'espèce ciblée par cette campagne est le Sterne de Dougall.

Pour écouter la capsule vidéo humoristique : La Sterne de Dougall - Capsule sensibilisation (3 de 4)

Pour consulter la BD publiée dans l'hebdomadaire local: BD_3juillet.jpeg

Pour avoir un aperçu du panneau de sensibilisation: Panneau Sterne de Dougall

Cette initiative est le fruit d’une belle collaboration entre un groupe d'utilisateurs, le Club VTT des Îles-de-la-Madeleine et des acteurs œuvrant en environnement sur le territoire. Ce partenariat vise notamment une meilleure harmonisation entre les usages et la protection des espèces en péril et des habitats sensibles.

Ce projet a été réalisé avec l’appui financier du gouvernement du Canada agissant par l’entremise du ministre fédéral de l’Environnement ainsi qu’avec l’appui financier des Caisses Desjardins.

c autorisé Gabriel Normand flickr

Crédit photo: Gabriel Normand