Un bilan sous le signe de la continuité pour le programme de protection des pluviers

Îles-de-la-Madeleine, le 20 octobre 2014 – Pour une troisième année consécutive, 29 couples de pluviers siffleurs ont été observés sur le territoire des Îles de la Madeleine par l’équipe de protection, suivi et inventaire d’Attention FragÎles au cours de la saison 2014. Depuis la nidification (mi-mai) jusqu’à l’envol des oisillons (mi-août), l’équipe terrain d’Attention FragÎles n’a ménagé aucun effort pour pérenniser la présence de cette espèce en péril sur nos côtes.

En plus d’effectuer l’inventaire statistique des pluviers siffleurs, le biologiste Alain Richard et son équipe ont installé 20 périmètres de sécurité autour des aires de ponte jugées à risque. Ils ont également aménagé un stationnement temporaire à la Plage de l’Hôpital afin de canaliser la circulation motorisée dans certaines aires très achalandées, en plus d’installer plusieurs panneaux d’interprétation et de signalisation. Finalement, Attention FragÎles est fier d’avoir participé au retour du programme d’identification des pluviers siffleurs administré par le Service canadien de la faune d’Environnement Canada. Effectué pour la dernière fois en 2003, ce programme d’identification par bague (baguage) a permis de baguer 25 individus adultes ainsi que 20 oisillons. Ces bagues permettront un meilleur suivi de leur parcours migratoire et permettront certainement d’en apprendre plus sur les facteurs de risque entourant la survie de l’espèce. Cinq des 25 adultes identifiés ont déjà été revus au New-Jersey, en Caroline du Nord ainsi qu’en Floride.

Statistiques du programme de protection, suivi et inventaire du pluvier siffleur de la saison 2014 aux Îles :

-          29 couples recensés

-          39 nids (dont 10 ont été considérés des nids de seconde ponte)

-          20 aires de pontes protégées (51% des nids)

-          148 œufs pondus et 65 éclosions

-          34 jeunes sont parvenus à l’envol (taux de réussite 52,3%)

-          Productivité de 1,17 jeune par couple

Toutes ces données se situent dans la moyenne des dernières années. Après une pointe de 53 couples présents aux Îles en 1995, les chiffres ont constamment diminué pour se stabiliser autour d’une trentaine de couples par été, ce qui rappelle la grande importance des efforts d’Attention FragÎles et de toute la population des Îles!