Attention FragÎles présente un mémoire dans le cadre de la Commission sur les enjeux énergétique du Québec

Îles-de-la-Madeleine, le 23 septembre 2013 - Attention FragÎles a présenté un mémoire dans le cadre des audiences publiques de la Commission sur les enjeux énergétiques du Québec qui se sont tenues au Îles-de-la-Madeleine le lundi 23 septembre 2013.

Lors de ces consultations, plusieurs citoyens et organismes des Îles ont informé la Commission sur les particilarités de l'archipel et recommandé la prudence quant aux décisions susceptibles d'avoir un impacts sur notre milieu fragile. La dimininution de la dépendance aux hydrocarbures, l'importance de préserver notre environnement fragile, l'importance de secteurs éconmiques que sont la pêche et le tourisme, l'impact des changements climatiques sur l'archipel ainsi que l'importance de miser sur l'efficacité énergétique et de développer des énergies renouvelables sont parmi les principaux enjeux que les intervenants madelinots ont présentés.

Dans son mémoire, présenté à la Commission, Attention FragÎles émet les recommandations suivantes :

1- Mettre en place un cadre réglementaire adéquat afin d’encadrer les activités d’exploration et d’exploitation des hydrocarbures sur le territoire québécois et réviser les procédures d’évaluation environnementale afin qu’elles soient indépendantes, intégrées et complètes.

2- Adopter une approche écosystémique de gestion intégrée de l’ensemble du golfe du Saint-Laurent et travailler en concertation avec les autres provinces du golfe afin de les engager également dans cette voie.

3- Mener une vaste étude intégrée et complète incluant des consultations publiques auprès des communautés de l’ensemble des provinces du golfe Saint-Laurent concernées avant que toute décision concernant l’avenir du golfe soit prise.

4A- Maintenir le moratoire actuellement en place dans la portion québécoise du golfe Saint-Laurent et œuvrer en concertation avec les autres provinces et le gouvernement fédéral afin d’étendre le moratoire à l’ensemble du golfe.

4B- Adopter un moratoire sur l’exploration et l’exploitation d’hydrocarbures en milieu terrestre aux Îles-de-la-Madeleine, tant que les conditions ne sont pas réunies afin de ne pas porter atteinte à l’économie et l’environnement fragiles de l’archipel et que l’acceptabilité sociale d’un projet spécifique n’est pas clairement acquise.


Pour consulter le mémoire d'Attention FragÎles déposé à la Commission sur les enjeux énergétiques: cliquez ici

Pour visionner notre présentation faite lors des audiences publiques: cliquez ici