Attention FragÎles

Bienvenue sur le site d'Attention FragÎles, le mouvement pour la valorisation du patrimoine naturel madelinot.

Notre mission est de contribuer à la responsabilisation environnementale de la population, des acteurs du développement et des visiteurs des Îles-de-la-Madeleine en réalisant, soutenant ou encourageant des comportements respectueux de l'environnement naturel madelinot.

En savoir plus sur qui nous sommes.

Invitation à une rencontre d’information publique sur la circulation VTT et l’environnement à la Pointe de l’Est

 Îles-de-la-Madeleine, le 7 mars 2016 Le Comité de travail de la Pointe de l’Est invite les personnes intéressées à une rencontre d’information publique qui aura lieu le 17 mars 2016 à 19h à Grosse-Île. L’objectif de cette rencontre vise à expliquer le projet de sentier fédéré de véhicule tout-terrain (VTT), pour concilier la pratique du VTT et la protection de l’environnement unique et fragile de la Pointe de l’Est, ainsi qu’à obtenir des propositions et commentaires à cet effet.

Session d’information publique à Grosse-Île
Date : Jeudi 17 mars : 19 h – 21 h 30 :        

Lieu : Gymnase de Grosse-Île, 1-006, Chemin Jerry, Grosse-Île, Qc.

Organisée par : le Comité de Travail sur la Pointe de l’Est

Ateliers de travail

Des ateliers de travail avec des groupes d’utilisateurs de la Pointe de l’Est auront également lieu du 14 au 16 mars prochain en vue de recueillir des informations et des propositions sur les utilisations essentielles des sentiers VTT existants et les besoins en matière de protection de l’environnement. Les personnes intéressées à participer aux ateliers de travail ci-dessous doivent s’inscrire avant le 11 mars 2016 auprès des organismes responsables, car les places sont limitées.

Lundi 14 mars 15 h – 16 h 30 :

Atelier à Grosse-Île avec les propriétaires de terrains enclavés dans la réserve nationale de faune de Pointe-de-l’Est

Organisé par : East Point Management Committee
Endroit : Édifice du Conseil municipal, Salle de conférence, 1-006, chemin Jerry, Grosse-Île, Qc.

Lundi 14 mars 19 h – 20 h 30 : 
Atelier à Grosse-Île avec les utilisateurs de la Pointe de l’Est

Organisé par : East Point Management Committee

Endroit : Édifice du Conseil municipal, Salle de conférence, 1-006, chemin Jerry, Grosse-Île, Qc

Mardi 15 mars : 15 h – 16 h 30 :
Atelier à Grande-Entrée avec les utilisateurs de la Pointe de l’Est

Organisé par : East Point Management Committee

Endroit : Capitol de l’Est, 214, Route 199, Grande-Entrée, Qc.

Mercredi 16 mars : 19 h – 20 h 30 : 
Atelier à Cap-aux-Meules avec les membres du Club VTT des Îles-de-la-Madeleine qui fréquentent la Pointe de l’Est

Organisé par : Club VTT des îles de la Madeleine

Endroit : Gymnase Édifice Joe Lebourdais, 330, chemin Principal, Cap-aux-Meules, Qc.

Mis en place en 2015, le Comité de travail de la Pointe de l’Est vise à encadrer la circulation motorisée en VTT et de limiter ses impacts sur l’environnement unique et vulnérable de la Pointe de l’Est en développant une approche concertée avec l’ensemble des acteurs concernés et basée sur la sensibilisation des résidents.

Les organismes suivants siègent sur le comité : Attention FragÎles, le Club VTT des Îles-de-la-Madeleine, East Point Management Committee, le Service canadien de la Faune d’Environnement et Changement climatique Canada, l’Université de Moncton, la Municipalité de Grosse-Île, la Salicorne, le Comité ZIP des Îles-de-la-Madeleine, le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs, la Municipalité des Îles-de-la-Madeleine, la Fédération québécoise des clubs quads, Conservation de la Nature Canada et la Société de conservation des Îles-de-la-Madeleine.

 

Pour information et inscription :

Session d’information publique :

Mélanie Bourgeois, Chargée de projet Biodiversité et milieux naturels, Attention FragÎles

Pour le Comité de travail de la Pointe de l’Est

T. 418.986-6644 | Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Ateliers de travail :

Magaret Boudreault, Représentante, East Point Management Committee

T. 418.985-2818 | Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Donald LeBlanc, Agent de développement, Club VTT des Îles-de-la-Madeleine

T.   418-937-0969 |Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

En collaboration avec Environnement et Changement climatique Canada

Benoît Roberge, Spécialiste principal des aires protégées, Service canadien de la faune, Environnement et Changement climatique Canada

T. 418-648-5757 | Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Joyeuses fêtes!

L’équipe d’Attention FragÎles vous souhaite une belle et chaleureuse période des fêtes. Merci d’œuvrer avec nous, par les gestes que vous posez, à bâtir un avenir plus durable pour tous et à protéger l'environnement de nos belles Îles.

carte Noël 2015

 

ÉES sur les hydrocarbures: Attention FragÎles présente son mémoire

Îles-de-la-Madeleine, le 19 novembre 2015 – Attention FragÎles a présenté son mémoire lors de la séance de consultations publiques tenue aux Îles-de-la-Madeleine le 18 novembre en soirée, dans le cadre de l’évaluation environnementale stratégique (ÉES) sur les hydrocarbures menée par le gouvernement du Québec. Lors de cette soirée, plusieurs citoyens et organismes de l’archipel sont venus exprimer leurs préoccupations quant aux impacts et aux risques du développement des hydrocarbures sur les Îles-de-la-Madeleine et dans le golfe du Saint-Laurent.

Attention FragÎles en a profité pour rappeler les nombreux processus de consultation ayant eu cours au Québec et aux Îles au cours de dix dernières années et lors desquels les organismes et citoyens du milieu sont venus réitérer leurs préoccupations, leurs constats et leurs recommandations sur ces enjeux. Tout comme plusieurs autres intervenants, Attention FragÎles a souligné ses préoccupations en regard de certains aspects du processus même, soit les courts délais associés aux consultations, la documentation incomplète et le préjugé favorable que semble avoir d’emblée le gouvernement aux hydrocarbures. À cet effet, la directrice de l’organisme, Marie-Ève Giroux, a soulevé que «  Le but premier d’une ÉES devrait être avant tout d’évaluer la pertinence de l’implantation d’une nouvelle filière, soit d’ouvrir un débat de société en regard de la question d’engager ou non le Québec sur la voie de l’exploration des hydrocarbures, et non pas uniquement sur les conditions et les mesures d’atténuation qui devraient y être associées ».

Lors de la présentation du mémoire d’Attention FragÎles, sa directrice a rappelé certains constats et recommandations de l’organisme notamment en regard de l’ouverture du golfe du Saint-Laurent à l’industrie pétrolière, soit l’absence d’acceptabilité sociale, la fragilité des écosystèmes et les lacunes de connaissance, les risques pour notre économie basée sur la pêche et le tourisme, la vulnérabilité aux déversements et la capacité d’intervention insuffisante ainsi que la nécessaire concertation avec les autres provinces du golfe. L’organisme a réitéré ses recommandations concernant le maintien de l’actuel moratoire en vigueur sur la portion québécoise du golfe, la nécessité d’étendre ce moratoire à l’ensemble du golfe ainsi que la demande qu’une commission d’examen fédérale pour l’ensemble du golfe, assortie de consultations approfondies des communautés côtières, soit entreprise. En regard du développement des hydrocarbures en milieu terrestre, l’organisme a reformulé la demande qu’un moratoire soit mis en place, reconnaissant le caractère vulnérable et irremplaçable des nappes phréatiques de l’archipel. Une préoccupation a également été formulée à l’égard d’appuyer les initiatives visant la diminution de la dépendance de l’archipel aux hydrocarbures et à développer des alternatives énergétiques.

Le mémoire complet de l’organisme peut être consulté sur notre site internet: cliquez ici

Élections fédérales et environnement - Questions aux candidats locaux

Dans le cadre de la campagne électorale fédérale 2015, des organismes en environnement des Îles-de-la-Madeleine, Attention FragÎles, la Société de conservation des Îles-de-la-Madeleine (SCÎM) et l’Association madelinienne pour la sécurité énergétique et environnementale (AMSÉE), souhaitaient connaître la vision des candidats de la circonscription Gaspésie-Les Îles-de-la-Madeleine sur divers enjeux environnementaux locaux. Pour ce faire, ces organismes ont posé aux candidats locaux quatre questions sur des enjeux qui sont au coeur des dossiers qui intéressent nos organismes et nos membres.

Nous vous partageons aujourd'hui leurs réponses, que vous pouvez consulter dans le document suivant: cliquez ici

 

Sous-catégories