Attention FragÎles

NOUVEAU SITE WEB EN CONSTRUCTION ! 

Bienvenue sur le site web d'Attention FragÎles, organisme à but non lucratif actif depuis 30 ans en environnement aux  Îles-de-la-Madeleine

Notre mission : Contribuer à la protection de l'environnement des Îles-de-la-Madeleine pour améliorer la qualité de la vie.

Notre vision : Prendre soin de l'environnement est une valeur ancrée au coeur de toute action! 

En savoir plus sur qui nous sommes.

Attention, notre nouveau site web est en construction et remplacera bientôt celui-ci. Certaines sections de ce site ne sont plus mises à jours, nous nous excusons des inconvénients que cela pourrait occasionner. 

Offre d'emploi - Technicien - Environnement et milieux naturels

Attention FragÎles œuvre depuis 30 ans à la protection de l’environnement des Îles-de-la-Madeleine pour améliorer la qualité de la vie. L’organisme réalise des activités de concertation, d’éducation, de sensibilisation, d’action et de service-conseil en environnement et développement durable, et travaille en collaboration avec de nombreux partenaires. Les projets de l’organisme s’inscrivent dans les champs d’action suivants : biodiversité et espèces en péril, milieux naturels et aires protégées, changements climatiques et érosion, développement et gestion durable du territoire ainsi que sensibilisation et éducation relative à l’environnement. 
 
Profil et exigences du poste
Sous la responsabilité de la direction générale, le technicien assure l’exécution des tâches et des activités qui lui sont confiées. Le technicien collabore avec les chargés de projet à la réalisation et au suivi des projets de l’organisme auquel il est associé en lien avec  l’environnement et des milieux naturels des Îles-de-la-Madeleine. Le technicien pourra être appelé à réaliser des actions de protection, de restauration et de mise en valeur des milieux naturels, de sensibilisation à l’environnement et d’interprétation des milieux naturels ainsi que participer à des activités de caractérisation environnementale et d’inventaires fauniques et floristiques.
 
Rôles et responsabilités du chargé de projet
• Réalise et assure le suivi des principales activités et tâches qui lui sont confiées, en collaboration avec les chargés de projet et la direction générale.
• Réalise des activités de protection, de restauration et de mise en valeur des milieux naturels de l’archipel. 
• Réalise des activités de sensibilisation et d’interprétation des milieux naturels ayant différents publics cibles (citoyens, jeunes, visiteurs, groupes d’utilisateurs, partenaires) 
• Participe à des activités de caractérisation environnementale et d’inventaires fauniques et floristiques.
• Participe à la saisie et l’analyse de données ainsi qu’à la rédaction de documents en lien avec les activités qui lui sont confiées et la direction générale.
 
Compétences et qualités requises
• Détenir un diplôme d’études collégiales (technique) en environnement, biologie, écologie ou tout autre domaine d’études connexe et/ou une combinaison d’expériences pertinentes significatives.
• Expérience de travail dans un domaine pertinent à l’emploi (un atout). 
• Bonnes aptitudes pour le travail d’équipe et établir des collaborations.
• Polyvalence, débrouillardise, sens des responsabilités.
• Bonne capacité d’organisation dans la réalisation des tâches confiées.
• Aptitudes en sensibilisation et interprétation des milieux naturels.
• Connaissances en environnement, milieux naturels, faune et flore du territoire madelinot.
• Bonne maîtrise du français écrit et parlé ;  maîtrise de l’anglais (un atout).
• Bonne connaissance des logiciels informatiques.
 
Conditions d’emploi
• 35 h / semaine, contrat de 4 mois (possibilité de prolongation selon les projets et budgets)
• Salaire : taux correspondant à l’échelle salariale en vigueur pour la classe d’emploi 
 
Les personnes intéressées par le poste peuvent transmettre une lettre de motivation et un curriculum vitae à l’attention de Marie-Ève Giroux, directrice générale par courriel: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou en personne au bureau de l’organisme situé au 350 chemin Principal, bureau 202 Cap-aux-Meules.
 
Date limite pour postuler : le 20 mai 2018
Entrée en poste prévue semaine du 28 mai 2018
 
Pour consulter l'offre d'emploi : cliquez ici
 
AF Kiosque4

Offre d’emploi Chargé(e) de projet – Environnement et biodiversité

Attention FragÎles œuvre depuis 30 ans à la protection de l’environnement des Îles-de-la-Madeleine pour améliorer la qualité de la vie. L’organisme réalise des activités de concertation, d’éducation, de sensibilisation, d’action et de service-conseil en lien avec l’environnement et le développement durable, et travaille en collaboration avec de nombreux partenaires. Les projets de l’organisme s’inscrivent dans les champs d’action suivants : biodiversité et espèces en péril, milieux naturels et aires protégées, changements climatiques et érosion, développement et gestion durable du territoire ainsi que sensibilisation et éducation relative à l’environnement.

 

Profil et exigences du poste

Le chargé assure la planification, la réalisation et le suivi des projets de l’organisme qui lui sont confiés. En collaboration avec l’équipe de travail et la direction générale, il est responsable de la réalisation d’activités et projets de l’organisme dans les domaines de l’environnement et de la biodiversité. Le chargé de projet sera appelé à réaliser des actions favorisant la protection de l'environnement et de la biodiversité de l'archipel, la mise en valeur des milieux naturels, la mobilisation et la sensibilisation de la population et des acteurs concernés ainsi que la collaboration et la concertation avec les différents partenaires.

  Rôle et responsabilités du chargé de projet 

  • Planifie, coordonne, réalise et assure le suivi des activités liées aux projets de l’organisme qui lui sont confiées dans les domaines de l’environnement et à la biodiversité.
  • Réalise des activités de sensibilisation et de communication ayant différents publics cibles (citoyens, jeunes, visiteurs, groupes d’utilisateurs, etc.)
  • Assure la collaboration et participe à différentes rencontres de concertation avec les partenaires et acteurs concernés par ses projets.
  • Assure la répartition des tâches et la supervision du personnel appelé à travailler sur les projets sous sa responsabilité, en collaboration avec la direction et les autres membres de l’équipe de travail.
  • Participe à la rédaction de demandes de financement, de rapports et autres documents en lien avec ses projets, en collaboration avec la direction.

Compétences et qualités requises

  • Détenir un diplôme d’études universitaires en environnement, biologie, écologie, géographie ou tout autre domaine d’études connexe et/ou une combinaison d’expériences pertinentes significatives.
  • Expérience de travail en gestion de projet ou dans un domaine pertinent à l’emploi.
  • Leadership, autonomie, sens des responsabilités
  • Rigueur, organisation, capacité à planifier des activités et respecter un échéancier
  • Bonnes capacités pour le travail d’équipe, la concertation et établir des collaborations
  • Aptitudes en communication et en sensibilisation
  • Bonne connaissance des enjeux environnementaux et du territoire madelinot.
  • Excellente maîtrise du français écrit et parlé ; bonne maîtrise de l’anglais (un atout).
  • Bonne connaissance des logiciels informatiques.

Conditions de l'emploi

  • 35 h / semaine, contrat de 6 mois (possibilité de prolongation selon les projets et budgets)
  • Salaire : taux correspondant à l’échelle salariale en vigueur pour la classe d’emploi

Les personnes intéressées par le poste peuvent transmettre une lettre de motivation et un curriculum vitae à l’attention de Marie-Ève Giroux, directrice générale par courriel: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou en personne au bureau de l’organisme situé au 350 chemin Principal, bureau 202 Cap-aux-Meules.

Date limite pour postuler : 20 mai 2018

Entrée en poste prévue semaine du 28 mai 2018

Lien vers l'offre d'emploi : cliquez ici

AF Kiosque3

28e Assemblée générale annuelle d'Attention FragÎles - Un bilan annuel positif et une salle comble

Îles-de-la-Madeleine, le 23 juin 2017 – Jeudi le 22 juin dernier se tenait la 28e assemblée générale annuelle d’Attention FragÎles. C’est lors d’un 5 à 7 convivial qu’une quarantaine de membres et partenaires de l’organisme se sont réunis au Centre Jos LeBourdais pour échanger sur différents dossiers associés aux volets d'activités de l’organisme et à la protection de l'environnement des Îles de la Madeleine. Pour l’équipe d’Attention FragÎles, ce fut l’occasion de présenter le bilan de ses réalisations pour l'année 2016-2017 et de partager les activités projetées pour l'année 2017-2018.

L’équipe d’Attention FragÎles a dressé un portrait très positif de la dernière année comprenant la mise en oeuvre de nombreux projets et de bons résultats financiers. Parmi les activités réalisées en continuité par l’organisme, les activités de protection, de suivi et d’inventaire d’espèces en péril ainsi que les activités d’éducation relative à l’environnement, notamment en milieu scolaire, ont été poursuivies au cours de la dernière année. Des projets d’envergure ont également vu le jour, tels qu’un projet d’amélioration des infrastructures communautaires et de mise en valeur des milieux naturels du littoral, qui a permis la remise en état de 16 d’accès au littoral ; un projet de restauration dunaire et de protection des milieux humides qui a permis de faire des intervention dans le secteur de la Dune de l’ouest en matière de restauration dunaire ; la poursuite d’un projet concerté à la Pointe de l’Est en vue de mieux encadrer la circulation VHR et de diminuer ses impacts environnementaux sur ces milieux protégés d’intérêt écologique ainsi que plusieurs autres belles réalisations.

L’année 2016-2017 se termine pour l’organisme avec un surplus budgétaire d’environ 9 000$ sur un budget de 360 000$. Rappelons que depuis 2006, Attention FragÎles ne reçoit plus de soutien financier annuel récurent pour assurer sa mission de base, sa directrice générale et son équipe doivent donc déployer chaque année des efforts considérables pour développer des projets innovants et répondants au besoin du milieu ainsi que pour rechercher des partenaires financiers souhaitant soutenir leur mise en oeuvre.

La directrice générale de l’organisme, Marie-Ève Giroux, se dit très fière de tout le travail accompli par son équipe qui compte une douzaine d’employés ainsi que de la situation financière de l’organisme qui s’est améliorée de façon remarquable au cours des dernières années. « Lorsque je suis arrivée à la direction de l’organisme en 2013, l’organisme vivait de grandes difficultés sur le plan financier, avec une précarité importante de ses sources de financement, le maintien de l’expertise de son équipe était également difficile. Depuis, la situation s’améliore chaque année et cette année a été remarquable, avec un budget de projets considérable et une équipe stable pour une troisième année qui a développé une importante expertise », de déclarer Marie-Ève Giroux.

La présidente du conseil d’administration, madame Danielle Giroux, a tenu à remercier l’ensemble de l’équipe d’Attention FragÎles et ses partenaires. « Ce bilan des activités démontre le travail colossal qui a été accompli grâce à l’expertise développée au cours des 28 dernières années, mais aussi grâce à la contribution essentielle de nos partenaires. Les défis pour protéger et mettre en valeur les milieux naturels des Îles sont de taille. Il faut donc se concerter et s’entraider pour trouver ensemble des solutions novatrices à des problématiques complexes et avancer dans une même direction », de déclarer Danielle Giroux.

La prochaine année s’annonce également fort occupée pour l’organisme avec la continuité de certains projets ainsi que le développement de nouvelles activités et de partenariats. L’équipe composée d’une douzaine d’employés comprenant des gens qualifiés et expérimentés aux profils variés et complémentaires est déjà à l’œuvre. Les revenus confirmés de l’organisme pour la prochaine année s’élève à hauteur de 430 000$.

Plusieurs membres présents lors de l’assemblée ont tenu à souligner l’importante reconnaissance, la crédibilité et la perception positive qu’Attention FragÎles reçoit aujourd’hui dans la communauté. L’organisme a su allier à la fois protection de l’environnement et maintien de collaborations essentiels dans des dossiers parfois difficiles. Plusieurs membres ont également souligné à la direction et au conseil d’administration qu’ils étaient impressionnés par la qualité du travail réalisé par l’organisme au cours de la dernière année, ainsi que par l’amélioration exceptionnelle de sa situation financière.

Pour consulter notre rapport d'activité : Cliquez ici

Pour consulter nos prévisions d'activités : Cliquez ici

Équipe AF 2017-2018

L'équipe d'Attention Fragîles 2016-2017 : (rangée du haut) Gilles Cyr, Mélanie Bourgeois, Alain Richard, Tanya Déraspe, Lisa-Marie Mongrain-Drolet, Luc Longuépée, Frédéric Montigny
(rangée du bas) Carole Leblanc, Myriam-Esther Hadland, Marie-Ève Giroux, Catherine Jomphe, Bruno Savary.

Absente de la photo: Marjolaine De Sinety (congé de maternité)

 

Attention FragÎles a mis en œuvre un projet d’envergure visant la protection et la mise en valeur des milieux naturels du littoral des Îles-de-la-Madeleine

Îles-de-la-Madeleine, 21 juin 2017 - Attention FragÎles a amorcé en 2016 un vaste projet visant la remise en état et l’amélioration d’infrastructures récréatives communautaires en partenariat avec le Comité ZIP des Îles-de-la-Madeleine et la Société de conservation des Îles-de-la-Madeleine (SCÎM). Grâce au soutien financier de la Fondation Hydro-Québec pour l’environnement, de Développement économique Canada par l’entremise du Programme d’infrastructure communautaire de Canada 150, de la municipalité des Îles-de-la-Madeleine dans le cadre du Pacte rural et des Caisses populaires Desjardins des Îles, ce projet, d’une valeur totale de plus de 180 000 $, a permis la réalisation de travaux sur 16 sites donnant accès aux milieux naturels des îles de la Madeleine d’un bout à l’autre de l’archipel. On a misé sur la récupération et la réutilisation des matériaux, l’intégration architecturale au paysage de même que sur l’adaptation des aménagements en fonction des dernières connaissances en matière de dynamique des milieux côtiers. Au nombre des réalisations, mentionnons des aménagements permettant au public d’avoir accès au littoral (passerelles, escaliers, sentiers aménagés et stationnements), des rampes de mise à l’eau pour petites embarcations sur les plans d’eau intérieurs (baies et lagunes) ainsi que des pistes cyclopédestres favorisant l’accès aux milieux naturels côtiers.

L’environnement côtier du territoire présente une grande diversité de milieux naturels (dunes de sable, affleurements de grès rouge, lagunes, prairies salines, marais ainsi qu‘étangs d’eau douce, saumâtre et salée). Toutefois, ces milieux fragiles sont utilisés pour de nombreuses activités récréatives, touristiques et commerciales ; ils sont donc à risque en raison de leur importante fréquentation. Afin de mieux encadrer les utilisateurs et d’atténuer les impacts sur le milieu, Attention FragÎles a entrepris avec ses partenaires d’améliorer les infrastructures communautaires d’accès aux sites côtiers. Avec le temps, plusieurs d’entre elles étaient devenues désuètes, non sécuritaires et non adaptées à la dynamique des milieux naturels. Elles ne répondaient plus à leur fonction initiale. Les utilisateurs en étaient même venus à en contourner certaines pour accéder au littoral, ce qui créait une pression supplémentaire sur le milieu. 

« En canalisant l’achalandage des utilisateurs à des endroits ciblés, nous réduisons leurs impacts sur le milieu et protégeons du même coup son intégrité au bénéfice de la faune et de la flore. Par exemple, la circulation piétonnière hors sentier cause de l’érosion. Ce phénomène, qui est accentué dans les pentes, affecte grandement l’ammophile à ligule courte servant à stabiliser le milieu dunaire », de souligner Marie-Ève Giroux, directrice générale d’Attention FragÎles.

« L’érosion accélérée de plusieurs secteurs, rendus plus vulnérables par le passage de randonneurs, menaçait même l’utilisation de certains accès. À l’île Boudreau, par exemple, le sentier d’accès se dirigeait vers la falaise. Il a donc fallu rectifier son tracé et le baliser au complet afin, notamment, de le rendre plus sécuritaire », de mentionner Véronique Déraspe, directrice générale de la SCÎM.

« Les stationnements et les accès aux plans d’eau intérieurs, qui avaient été définis en concertation avec les utilisateurs, avaient besoin d’une mise à niveau. Les habitants de la côte peuvent dorénavant poursuivre leurs activités en bord de mer de manière conviviale et sécuritaire, dans le respect de l’environnement madelinot ! », d’ajouter Yves Martinet, directeur général du Comité ZIP des Îles-de-la-Madeleine.

« La Fondation Hydro-Québec pour l’environnement est heureuse d’avoir pu s’associer étroitement à un projet qui s’inscrit si bien dans sa mission, puisqu’il s’agit d’aider une communauté à réduire les impacts de l’utilisation qu’elle fait des milieux naturels et contribuer ainsi à la conservation de ce patrimoine », de déclarer Carlo Gagliardi, directeur général de la Fondation Hydro-Québec pour l’environnement.

Attention FragÎles œuvre à la protection de l’environnement des Îles-de-la-Madeleine et de sa biodiversité depuis 1988. La protection et la mise en valeur du littoral, très fréquenté particulièrement en période estivale, ont pu être améliorées grâce au projet. Par sa mission, l’organisme contribue à la protection de l’environnement des îles de la Madeleine pour améliorer la qualité de la vie. Prendre soin de l’environnement est une valeur ancrée au cœur de toute action : telle est sa mission. Ses actions visent l’atteinte des objectifs suivants : favoriser le maintien de la biodiversité, soutenir le développement et la gestion durable du territoire, contribuer à atténuer les impacts des changements climatiques et veiller à préserver l’intégrité des milieux naturels. L’organisme travaille en collaboration avec plus d’une trentaine de partenaires locaux, régionaux et nationaux.

La Fondation Hydro-Québec pour l’environnement soutient des organismes qui œuvrent concrètement à la protection, à la restauration et à la mise en valeur des milieux naturels et qui s’efforcent de sensibiliser les collectivités locales aux enjeux environnementaux particuliers de leur milieu de vie. De 2001 à 2016, la Fondation a accordé 14,1 millions de dollars à 256 projets mis en œuvre dans toutes les régions administratives du Québec. La valeur globale de ces projets est estimée à un peu plus de 46 millions de dollars. Pour en savoir plus sur les différents projets auxquels elle a contribué, visitez le www.hydroquebec.com/fondation-environnement.

Pour renseignements :

Attention FragÎles
Marie-Ève Giroux, directrice générale
Tél. : 418 986-6644
Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser." target="_blank">Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Site Web : www.attentionfragiles.org

Fondation Hydro-Québec pour l’environnement
Tél. : 514 289-5384
Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser." target="_blank">Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Site Web : www.hydroquebec.com/fondation-environnement

Passerelle 11

 

Sous-catégories