Nouvelles

Lutter ensemble contre l'érosion

Quand chaque citoyen et chaque citoyenne des îles de la Madeleine mettent leur grain de sable pour ralentir l’érosion des dunes.

Depuis toujours, les tempêtes transforment les côtes des Îles et redessinent les plages et les dunes au fil des saisons. Mais ces dernières années, la cadence de ces transformations s’est accélérée et les habitants des Îles voient la mer emporter peu à peu leur territoire.

Les scientifiques ont étudié les taux historiques d’érosion mesurés depuis 1930 aux îles de la Madeleine pour essayer d’en évaluer la progression. Ils ont élaboré trois scénarios possibles dont le plus probable prévoit que d’ici l’année 2050, le recul des côtes sera de 80 mètres en moyenne pour les côtes basses sablonneuses, et de 38 mètres pour les falaises rocheuses.

Des chiffres inquiétants qui laissent entrevoir de grands changements.

À l’automne 2009, plus de deux cents citoyens et citoyennes des Îles, employés d’entreprises, amis, familles et enfants, se sont mobilisés pour prendre soin des dunes et travailler à ralentir leur érosion. Ils ont construit 27 capteurs de sable, amas de broussailles ou clôtures de bois placés dans les brèches de façon à attraper et à accumuler le sable emporté par le vent. Ils ont transplanté plus de 18 000 plants de foin de dune pour aider le sable à se stabiliser et la nouvelle dune à prendre de l’ampleur.

Pour en savoir plus, consultez la brochure Lutter ensemble contre l'érosion, disponible ici.